Keep calm and speak english

Hey There !

Eh bien voilà, j’ai commencé ma première semaine de cours et comme on dit « So far, so good ». J’ai rencontré ma classe hier et on a eu nos premiers cours ensemble. Nous sommes une petite quinzaine, ce qui fait déjà une grande classe pour les standards de Kaplan International, mais c’est tout à fait vivable. Pour ces deux premiers jours, il n’y a rien d’extraordinaire à raconter, si ce n’est quelques qui pro quo plutôt marrants que je vais vous exposer par ici, histoire de vous faire rire un peu.

Hier, avec Anastasia (d’ailleurs les américains prononcent son nom « Anestégia » comme s’ils parlaient d’une anesthésie), qui est une fille ma classe d’origine chinoise, nous sommes allées jusqu’au MIT, qui doit se trouver à un mile ou deux de Kaplan (donc l’école de langue). Sur le chemin, on discutait et elle m’a demandé un truc à propos de ma famille et j’ai commencé par dire

– « Oui, mes grands-parents en Suisse…

– Je croyais qu’ils vivaient aux USA.

– Non, ça c’est mon autre grand-père.

– Mais, tu as combien de grands-parents ?

– Euh… Quatre…

– Oh ! Mais tu en as beaucoup alors ! Comment ça se fait que tu en aies autant ? »

Je vous laisse imaginer ma tête. J’ai recompté mes grands-parents, juste histoire d’être sûre (sait-on jamais, j’avais peut-être dit « fourteen » au lieu de « four ») et j’ai fini par lui expliquer que j’en avais bien quatre, que c’était les parents de ma mère et les parents de mon père et c’est là qu’elle a tilté. Apparemment en Chine, il existe des mots différents pour appeler vos grands-parents paternels et maternels. Du coup, elle a cru que je lui disais que ma mère avait quatre parents…

Enfin, on a tout même vu le MIT, on s’est même perdues dedans et c’était marrant (enfin, sauf quand vous tournez en rond pendant mille ans sans trouver la sortie et que vous mourrez de froid parce qu’il y a tellement d’air conditionné qu’il fait 18°C dans le bâtiment et que vous êtes habitué à 30°C dehors. C’est exactement le même problème à l’école et dans le bus. Je ne sais honnêtement pas comment les gens font pour vivre avec des changements de température aussi violent constamment…

En parlant de température, sachez que je sais à présent monter un ventilateur, en suivant une notice en anglais, dans la semi-obscurité du salon-TV, tout en regardant « Law and Order », en discutant avec Ellen et en me les gelant sec (oui, parce qu’il y a l’air conditionné dans le salon). Le dit-ventilo a d’ailleurs été salvateur cette nuit et cet après-midi. Je ne sais pas quelle température il fait chez vous, mais chez nous, ça remonte sec et l’air est un peu humide, ce qui n’arrange rien. Mais grâce au nouveau ventilo magique qu’Ellen et moi sommes allées acheter, je revis (j’étais la seule à pas avoir de ventilo dans ma chambre jusqu’à maintenant). Cette petite escapade au Mall a valu à Ellen de se faire appeler « Honey » par la vendeuse (ce qui est assez courant aux USA) et cette même vendeuse s’est d’ailleurs adressée à moi en me parlant de ma mère, toujours en parlant de Ellen. Situation cocasse à tout point de vue.

Bon, sinon nous avons eu tout un débat en cours sur l’armée et j’ai du convaincre les gens de ma classe que oui, vraiment, les suisses font l’armée, même si nous sommes neutres etc. Et je crois que j’ai tellement insisté sur le fait que nous sommes neutres et que nous ne faisons vraisemblablement rien comme les autres, que maintenant, à chaque fois que je suis étonnée par une coutume ou habitude des USA ou d’un autre pays, j’ai toujours droit à la réponse « Of course it’s different for you. You’re from Switzerland ! ». Well, okay then… (Ils le font gentiment et je le vis bien, t’inquiète pas M’man).

Voilà voilà, je vous laisse, on va aller voir le match de Softball de Kelly !

Bonne nuit à tous, vu l’heure et à tout bientôt !

L-A

4 réflexions sur “Keep calm and speak english

  1. Emmanuelle

    Coucou,
    J’aimeeeeeeeee l’autocollant sir l’ordi … Morte de rire :-):-):-):-):-)
    Et la clim si froid, c’est pas raisonnable … en plus du ventilo, achète un bonnet, gants … Et jongle entre vêtement d’hiver et brumisateur.
    Bon courage et fonds bien … ici, il pleut … j’aimeeeee
    Bon dodo et à plus,
    Emmanuelle

    J'aime

  2. Emmanuelle

    Dans ta quête et découverte de Boston, sais-tu comment s’appelle et ce qu’est la mascotte de l’Uni de Boston ? Go Go Go … fin limier.
    Emmanuelle la bavarde des doigts :-):-):-):-)

    J'aime

    1. Salut Emmanuelle!
      Pour répondre à ta question sur l’université de Boston, deux me viennent en tête. Tout d’abord, à Boston même se trouve « Boston University », dont la mascotte est un Terrier (le chien, pas le trou dans la terre, évidemment). Sinon, il y a bien sûr Harvard, qui se trouve en fait à Cambridge (mais presque à Boston) et dont la mascotte n’est autre que John Harvard lui-même. Oui, je trouve aussi que c’est bizarre, mais c’est un choix comme un autre! Becs

      J'aime

      1. Emmanuelle

        Bravo … je pensais au boston terrier avec sa tête si rigolotte. Pas certaine que John Harvard me fasse particulièrement rire. Trop trop trop sérieux et pas le museau assez écrasé.
        Becs,
        Emmanuelle bavarde du pouce droit

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s