Life with the McK’s

Hey there !

« What’s up ? »

Commençons par ça, puisque je ne vois pas vraiment comment démarrer ce nouvel article (oui, ça arrive d’avoir des pannes de clavier).

« What’s up » est une expression fréquemment utilisée aux USA et qui peut signifier « Quoi de neuf », « Qu’est-ce que tu fais de beau ? » ou encore « Que se passe-t-il ? ». C’est une expression qui est très utilisée par les McK’s (ma famille d’accueil, mais je ne veux pas utiliser leur nom en entier) pour vous demandez tout et n’importe quoi. C’est même devenu presque un tic de langage que je suis, bien malgré moi, en train d’adopter. Le tout est de connaître la réponse appropriée et de savoir si la vraie question est « Qu’est-ce que tu fais ? » ou juste « Ça roule ? ». Jim est un spécialiste ; c’est lui à mon avis qui est à l’origine de cette habitude familiale. Jim donc, à chaque fois qu’il croise une de ses filles ou sa femme, ou moi parfois, va demander « What’s up ? » et la plupart du temps, la seule chose à répondre est « Nothing ». Oui, je sais, c’est un peu absurde, mais lorsqu’on vous demande, alors que vous traînez négligemment au salon, roulé en boule sur le canapé, la télécommande à la main et les yeux désespérés par ce qui s’affiche sur l’écran de la télé, « What’s up ? », qu’est-ce que vous pourriez répondre d’autre que « Nothing ? You ? » « Nothing ». C’est presque devenu un consensus à la longue. Enfin, Jim reste quand même une des personnes avec qui j’ai de bonne conversation à propos de plein de choses. Chaque jour lorsque je rentre de l’école, j’ai droit à « Hey Louiiise, how are yah ? How was school today ? ». Jim vient d’une famille d’origine Irlandaise et, sauf erreur, a toujours vécu à Boston ou dans ses environs. C’est d’ailleurs grâce à ça qu’il parle avec l’accent bostonien.

Ah je ne vous avais pas vraiment parlé de ça, hein ? L’accent bostonien… Eh bien c’est, comment vous dire… Un genre de dérivé de l’accent américain, mais en pire. Pour vous donner une idée « Boston » se prononce « Bahstun », « Grammar » se dit « Grama » et un « Lobster » est en fait un « Lobstah ». En gros, tout ce qui contient « ar », « er » ou « o » se dit « ah », et à vrai dire, c’est plutôt cool ! Bon, évidemment le risque, c’est que personne ne me comprenne à mon retour… Mais ça ne changera pas trop d’avant mon départ au final.

Quelques exemples de l’accent bostonien

Bon, mise à part avec Jim, j’ai souvent de longues discussions à propos de tout avec Ellen, ses filles n’étant pas vraiment le genre de personnes à aimer beaucoup parler… Kelly et Catherine sont vraiment super cela dit. Elles travaillent toutes les deux durant l’été, Catherine va entrer à l’université en septembre et Kelly commencera sa dernière année de High School à l’automne. En parlant de Kelly d’ailleurs, c’était son anniversaire hier ! Elle avait un match de Softball alors on est allé la regarder jouer (son équipe a gagné le match d’ailleurs) et comme c’était le dernier match de la saison, les parents des joueuses avaient organisés un petit repas (comprenez par là : Burgers et Hot-dogs à volonté, chips etc.). Pour le dessert, comme c’était l’anniversaire de Kelly, Ellen a apporté un gâteau. Vous savez, un de ses gâteaux rectangulaires gigantesques (60x40x10 cm), recouvert de crème au beurre blanche et bleue. Violent me direz-vous… Oui. On en a rapporté un bon bout à la maison et on va pouvoir en manger pendant encore au moins trois jours. Mais il était pas mal du tout !

Enfin, ça nous fera de quoi grignoter pendant nos soirées familiales devant la TV. C’est une autre habitude des McK’s : les soirées en famille à regarder des émissions du genre téléréalité. Bon, ce n’est pas de très haut niveau, je vous l’accorde et ce n’est de loin pas ce que je regarderai si j’étais à la maison, mais je crois que tout est bon à prendre lorsqu’il s’agit de s’habituer à une langue et de s’entraîner à la comprendre. En plus, c’est bon pour la culture générale ! D’autant plus qu’il y a des « shows » qui sont vraiment sympas, comme par exemple « America’s got talent » qui est une émission où des personnes viennent présenter un talent qu’ils possèdent (danse, humour, magie, chant et d’autres bien plus insolites) et un jury décide ou non si ces personnes ont un vrai talent, et si elles peuvent franchir une nouvelle étape avant d’arriver à l’ultime « show » qui se passe à New York et en direct.

Un peu moins captivant, mais toujours assez divertissant « American Ninja Warrior ». Ce sont des hommes qui font des parcours d’obstacles (ou il faut généralement avoir surtout énormément de force dans les bras), dans le but de devenir des Ninjas. Bonjour la testostérone… Sans commentaire !

Enfin, le troisième show est celui que l’on regarde lorsque tout le monde est là. Il n’est pas possible que l’un des membres de la famille soit absent, c’est une tradition familiale. Celui-là s’appelle « Big Brother » (vous comprendrez vite pourquoi un tel nom). Il s’agit à la base d’une vingtaine de personnes d’une trentaine d’années, qui sont enfermés dans une maison qui comporte des caméras dans toutes les pièces (y compris infrarouge). Ce qui signifie que ces personnes sont filmées 24h sur 24, 7 jours sur 7, pendant 3 ou 4 mois, semble-t-il. Chaque semaine ou chaque deux semaines, des gens se font éliminer par les autres personnes présentent dans la maison. Du coup, des alliances se forment et des clans aussi. Enfin, c’est anthropologiquement très intéressant à regarder et relativement marrant (enfin, vu le niveau, ça aide surtout le cerveau à se reposer après une longue journée !)

Voilà voilà, vous avez eu un petit aperçu de l’ambiance de chez moi ces deux dernières semaines. Je tiens à ajouter quand même que les McK’s sont vraiment super choux et qu’ils font tout pour que je me sente comme un membre de leur famille (c’est assez appréciable lorsqu’on est loin de sa propre famille justement).

Enfin, je vais vous laissez, parce que j’ai une présentation orale demain et qu’il faut encore que je prépare mon support visuel (un powerpoint pour ceux qui se demanderaient) avant qu’il soit l’heure de souper, soit à 18h ici, minuit chez vous !

++

L-A

4 réflexions sur “Life with the McK’s

  1. Emmanuelle

    A ton retour en Suisse, pour une approche anthropologique te vidant le cerveau, il y a « Les Reines du shopping » … un must. Hi hi hi. Bonne préparation orale et bises,
    Emmanuelle
    PS : Pour les accents épouvantables, essaye l’accent kiwi (New Zeland … essaye l’année prochaine. A côté de ça, même l’accent texan est terriblement raffiné et compréhensible).

    J'aime

  2. Emmanuelle

    Zut, tu vas rater la lobotomisation maximale : « Esod mumixam » comme disait les zoglhommes du méchant Zorglub (cf. Spirou et Fantasio).
    A plus en espérant que tu as pu survivre à ta présentation orale.
    Emmanuelle

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s